Étude WISDOM

Corticothérapie inhalée, pour qui ?  Abonné

Par
Publié le 20/10/2016

La prescription de corticoïdes inhalés est recommandée chez les patients atteints de BPCO dits à risque qui présentent un degré d’obstruction sévère ou très sévère et/ou des exacerbations fréquentes ou qui ont été hospitalisés. Cependant, il est observé que les corticoïdes inhalés sont beaucoup plus largement prescrits. La tendance actuelle est de réduire l’usage des corticoïdes inhalés (CI) au long cours en raison de leurs effets indésirables (pneumonie, ostéoporose…).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte