Déterminants précoces de l’asthme

Nouvelles données  Abonné

Par
Publié le 20/10/2016
nlles

nlles
Crédit photo : PHANIE

Le rôle bénéfique de l’allaitement maternel durant la première année de vie, sur le développement du système immunitaire de l’enfant n’est plus à prouver. Une nouvelle étude conduite par l’hôpital universitaire pédiatrique et l’université de Bâle (Suisse) montre une action protectrice sur les symptômes respiratoires de l’asthme, y compris les crises, chez les enfants à risque (1).

L’allaitement maternel réduit de 27 % le risque génétique

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte