Un Français sur 10 serait concerné

L’incontinence anale peut être traitée et guérie

Publié le 13/11/2014

Plus d’un Français sur 10 de plus de 45 ans auraient une incontinence aux gaz, voire aux selles liquides ou solides. Altérations du transit intestinal, du réservoir rectal, de la muqueuse anale transitionnelle, des nerfs honteux internes et des sphincters (interne ou externe) de l’anus, les raisons sont multiples d’une IA. Les lésions obstétricales d’accouchements dystociques par voie vaginale sont à l’origine d’un grand nombre des dysfonctionnements sphinctériens ou de dénervation des structures de la continence anale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?