Corriger les idées reçues

Les mesures hygiénodiététiques ont des effets modestes dans la constipation chronique de l’adulte

Publié le 13/11/2014
1415844835561232_IMG_140644_HR.jpg

1415844835561232_IMG_140644_HR.jpg
Crédit photo : Phanie

Une fois l’absence de signes d’“alarme“ actée à l’issue de l’interrogatoire et de l’examen clinique (toucher rectal compris), cette constipation fonctionnelle est dite chronique en fonction des critères de ROME III de 2006, symptômes depuis au moins 6 mois, avec au moins 2 des symptômes suivants au cours des 3 derniers mois : moins de 3 évacuations par semaine et dans plus de 25 % des tentatives de défécation, soit des selles dures ou fragmentées, soit des efforts de poussées, soit une sensation d’évacuation incomplète, soit une sensation de blocage anorectal, soit des manœuvres di

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?