Cancers des voies biliaires

Améliorer la prise en charge en évitant les diagnostics tardifs

Publié le 13/11/2014
1415844892561210_IMG_140636_HR.jpg

1415844892561210_IMG_140636_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

« Les cancers biliaires occupent le 2e rang de létalité par cancer après le cancer du pancréas. Les symptômes d’appel sont frustes et le diagnostic tardif. Même dans les formes opérables, rien n’est gagné : ces cancers sont volontiers infiltrants et récidivent volontiers localement ou à distance. De plus, chez des patients souvent âgés et à l’état général altéré, la chirurgie s’avère complexe » note en préambule le Dr Malka.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?