Revascularisation chez le diabétique

Que reste-t-il à l’angioplastie ?

Publié le 13/03/2014
1394676892505255_IMG_124902_HR.jpg

1394676892505255_IMG_124902_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

L’étude FREEDOM (1) présentée fin 2012 au congrès américain de l’AHA a permis de préciser ce dont les cardiologues se doutaient déjà. Cette étude randomisée portant sur 1 900 patients diabétiques avec lésions multitronculaires a comparé la morbimortalité cardiovasculaire après traitement par angioplastie avec endoprothèses à la chirurgie de pontage. Les critères d’exclusion étaient les patients présentant des obstructions chroniques dans au moins deux territoires. Ont été exclus également tous les cas d’urgences à la revascularisation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?