Diabète et insuffisance cardiaque

Des liaisons dangereuses

Publié le 13/03/2014
1394676871505250_IMG_124896_HR.jpg

1394676871505250_IMG_124896_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

D’après les essais cliniques un quart des patients souffrant d’une Insuffisance cardiaque (IC) sont présumés être diabétiques. Selon les cohortes, le pourcentage des diabétiques en cas d’IC est également important puisqu’il varie entre 20 et 40 %. L’étude UKPDS, entre autres, montre que plus le diabète est déséquilibré, plus le risque de développer une IC est élevé, et ce d’autant plus que le taux de d’HbA1c est important. Sur une cohorte de près de 50 000 patients souffrant d’un DT2, il a été mis en évidence que chaque augmentation d’un point d’HbA1c entraîne un risque d’IC de 8 %.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?