Consommateur excessif de sel

Un questionnaire pour le dépistage en consultation  Abonné

Publié le 19/01/2015

Un hypertendu francilien traité sur cinq est un consommateur excessif de sel, un pourcentage qui est resté stable entre 2008 et 2014 selon une évaluation récente de la consommation de sel chez des hypertendus vivant en Ile-de-France.

Tel est le constat fait à l’issue du dosage de l’excrétion urinaire de sodium de 24 heures réalisé dans trois cohortes distinctes de patients hypertendus avant leur admission en hôpital de jour en 2008 (n = 106), 2011 (n = 333) et 2014 (n = 203 sujets).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte