Loi de santé, élections, consultation à 30 euros minimum : la rentrée tonique de la CSMF

Par
Publié le 26/08/2015
Dr Jean-Paul Ortiz

Dr Jean-Paul Ortiz
Crédit photo : S. TOUBON

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), qui effectuait sa rentrée anticipée ce mercredi 26 août, a présenté ses principaux axes de bataille pour les prochaines semaines.

Le contexte s’annonce particulièrement chargé avec l’examen de la loi de santé au Sénat à partir du 14 septembre, les élections professionnelles (URPS) avec un vote par correspondance qui s’achèvera le 12 octobre, ou encore les discussions sur le prochain budget de la Sécu (avec un ONDAM historiquement bas).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)