Troisième cycle

La formation des internes étrangers non-européens assouplie  Abonné

Publié le 04/05/2015

La loi Touraine assouplit la législation pour faciliter le déroulement des cursus complémentaires réalisés en France par les internes mais aussi les praticiens étrangers (fellowships) dans le cadre d’accords bilatéraux passés notamment avec les pays du Golfe.

« Cette mesure vise à renforcer le rayonnement international de la médecine française. Elle a évidemment été préparée en relation étroite avec l’ensemble des acteurs concernés », a déclaré Marisol Touraine lors des débats dans l’Hémicycle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte