Quatre groupes de travail sous pression, mais encore ?

Touraine tend la main, les médecins sur leurs gardes

Publié le 22/01/2015
1421892981579442_IMG_145663_HR.jpg

1421892981579442_IMG_145663_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Cette fois, ça bouge. La stratégie de guérilla des syndicats médicaux contre la loi de santé a fini par payer, tout comme la pression régulière exercée par l’Ordre des médecins, sous le regard inquiet de l’Élysée.

Mardi, la ministre de la Santé a officialisé la mise en place d’une large concertation « pour faire évoluer certains articles du projet de loi », en l’occurrence les plus conflictuels. Quatre groupes de travail sont mis en place, comme autant de promesses de réécriture.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?