Lévothyrox : Agnès Buzyn reconnaît un défaut d'information

Lévothyrox : Agnès Buzyn reconnaît un défaut d'information

Dr Lydia Archimède
| 06.09.2017
  • buzyn

    Lévothyrox : Agnès Buzyn reconnaît un défaut d'information

À l’issue d'une réunion avec les associations de patients, La ministre de la Santé Agnès Buzyn a reconnu « un défaut d'information » sur le changement de formule du Lévothyrox. Un groupe de travail va être mis en place « pour mieux informer les patients et les professionnels de santé sur les médicaments ».

La ministre a donc appelé à un débat apaisé. « Les patients rencontrent des effets secondaires réels, il ne faut pas les minimiser. Mais ils sont passagers pour la plupart d'entre eux », a-t-elle souligné. Elle s'est voulu rassurante en rappelant que la nouvelle formule du Lévothyrox « est commercialisée depuis une dizaine d'années aux Etats-Unis, sans alerte sanitaire à déplorer »

Ouvrir le marché aux génériques

Et d'insister : « Le seul danger pour la santé des patients est d'arrêter leur traitement. Ils trouveront le bon dosage avec l'aide de leur médecin. »

Agnès Buzyn a aussi annoncé que les autorités réfléchissaient à ouvrir le marché à d'autres génériques du Lévothyrox. « Nous réfléchissons aux moyens d'une ouverture du marché français à d'autres formules alternatives de la lévothyroxine », a-elle indiqué. « Le fait qu'une seule formule du Lévothyrox soit disponible pour les patients pose un problème », a-t-elle précisé.

L'intervention de la ministre survient alors que le débat s'est emballé sur les réseaux sociaux et l'intervention de personnalités comme Anny Duperey. « Le vent de panique provoqué et relayé sur les réseaux sociaux et certains médias n'est pas légitime », avait réagi le Collège de la médecine générale dans un communiqué. Le Collège demandait aux patients présentant des symptômes inhabituels de « consulter leur médecin » avertissant que toute « décision d'arrêt intempestif du traitement » serait « dangereuse ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 39 Commentaires
 
catherine D Médecin ou Interne 14.09.2017 à 11h27

Les dires des patientes et de leurs pharmaciens sont intéressants puisque ces derniers ont écouté des effets secondaires avant d'avoir eu des info par le Dr A.Buzin.
Minimiser ce choquant abus de Lire la suite

Répondre
 
MJoMARS Médecin ou Interne 12.09.2017 à 21h12

Justement ce matin l une d mes patiente se plaignait du mannitol ds certains chewing gum.. .idem transit accéléré avec la nouvelle formule d LT4, d autres epigastralgies ++ l acide citrique n semble Lire la suite

Répondre
 
geneviéve E Médecin ou Interne 09.09.2017 à 09h58

Comment accompagner les patients qui ont des effets secondaires,qui sont réels (fatigue extrême malgré une tSh normale fatigua imitée musculaire ,insomnie ....) pourquoi ne pas écouter les patients Lire la suite

Répondre
 
DANIELLE M Médecin ou Interne 16.09.2017 à 17h07

Manque de respect total des patients, mais aussi des médecins qui, EUX, les écoutent et les respectent !!

Répondre
 
C. Lassuit II Médecin ou Interne 08.09.2017 à 16h14

Et la dioxine omniprésente, c'est un sujet tabou ?

Répondre
 
mutilator Médecin ou Interne 07.09.2017 à 14h53

10% de la population traitée dont 80% de femmes, prescription multipliée par 10 en 20 ans : bizarre, bizarre...

Répondre
 
DANIELLE M Médecin ou Interne 11.09.2017 à 07h18

Seriez-vous sexiste ???
On peut imaginer que les patienTES ont une susceptibilité plus grande à certains facteurs polluants, notamment pour la
radioactivité.
Evaluer l'augmentation des Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Prise de têtes à la FHF ?

gruson

Le délégué général de la Fédération hospitalière de France (FHF) David Gruson pourrait quitter ses fonctions pour cause de conflit avec le... 4

Aluminium dans les vaccins : rien pour l'instant ne remet en cause la balance bénéfice risque

vaccins

« Vaccins. Le rapport qui dérange » titre en « une » « le Parisien » de ce 22 septembre. « Exclusif. D'après un rapport sérieux et inédit, b... 9

À Bourgoin-Jallieu, médecins et personnels de l'hôpital s'élèvent contre un « management destructeur »

Mercredi, une dizaine de médecins et professionnels de santé se sont donné rendez-vous devant le Centre hospitalier Pierre-Oudot de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter