Cervicalgies non spécifiques

L’inégalité des sexes

Publié le 10/12/2012

ENTRE 2002 et 2005, 3 710 salariés (1 549 femmes, âge moyen : 38,7 ans) ont été suivis par 83 médecins du travail afin d’évaluer la prévalence et les facteurs de risque de cervicalgies non spécifiques (CNS).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?