Exposition in utero

Le cadmium responsable d’allergies  Abonné

Par
Publié le 09/10/2020
Les nouveau-nés ayant été exposés au cadmium in utero seraient susceptibles de développer de l’asthme et des allergies dans l’enfance.
La réglementation sur les métaux lourds doit être plus strictement appliquée

La réglementation sur les métaux lourds doit être plus strictement appliquée
Crédit photo : phanie

Le cadmium est connu pour être dangereux pour la santé et son utilisation est limitée dans l’Union européenne. Il est utilisé par exemple dans les piles, les pigments et en enrobage d’autres métaux. Il existe à l’état de traces dans les aliments (abats, fruits de mer, thon, espadon…), l’eau et l’air. Il est aussi présent dans la fumée de tabac et peut pénétrer dans l’organisme par le tabagisme ou le tabagisme passif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte