Pollution intérieure et extérieure

Exposition périnatale et allergie  Abonné

Publié le 28/01/2011

ON CONNAÎT très bien le lien existant entre les pics de pollution et les crises d’asthme en termes d’hospitalisations et de recours aux soins. Cependant, une question restait en suspens : « la pollution de fond peut-elle être responsable de l’augmentation des cas d’asthme et d’allergie dans les pays industrialisés ? ». Des études longitudinales menées en période périnatale semblent montrer une relation entre l’exposition à la pollution, tant intérieure qu’extérieure, et les nouveaux cas d’asthme et d’allergie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte