BNP, troponine et D-dimères

Comment les utiliser en pratique ?

Publié le 11/02/2011
1297390389225767_IMG_53802_HR.jpg

1297390389225767_IMG_53802_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

TROIS MARQUEURS fondamentaux sont utilisés aux urgences dans le cadre des pathologies cardio-pulmonaires : les D-dimères en cas de suspicion d’embolie pulmonaire, le BNP (Brain Natriuretic Peptide) marqueur de l’insuffisance cardiaque et la troponine en cas de suspicion de syndrome coronarien ou d’infarctus du myocarde.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?