Prévention des AVC dans la FA

Quelle place pour les nouveaux anticoagulants oraux

Publié le 11/02/2011
1297390369225763_IMG_53798_HR.jpg

1297390369225763_IMG_53798_HR.jpg
Crédit photo : S. toubon/« le quotidien »

CHEZ LES PATIENTS ayant une fibrillation atriale, en matière d’anticoagulation, nous ne disposions jusqu’alors que des antivitamines KT (AVK), dont l’administration chronique impose une surveillance biologique étroite, notamment en raison du risque de complications hémorragiques.

Le développement de nouveaux anticoagulants vise à réduire le risque d’événements hémorragiques et à faciliter l’anticoagulation en s’affranchissant des contrôles réguliers de l’INR.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?