Plagiocéphalie : des conseils

Publié le 23/05/2013

DÉCUBITUS dorsal oblige, les courbes de mort subite du nourrisson (MSN) et de plagiocéphalie se sont croisées. Un effet collatéral, de recommandations auxquelles on ne peut déroger, que l’on peut prévenir.

Si la majorité des cas de plagiocéphalie posturale (la face postérieure du crâne étant aplatie de façon symétrique ou non) se sont résorbés à l’âge de deux ans, mieux vaut la prévenir, pour des raisons esthétiques.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?