Accidents de la vie courante : un léger mieux…

Publié le 23/05/2013

LA RÉGLEMENTATION évoluant, la prévention « passive » a permis d’« économiser » des vies d’enfant, mais des progrès restent à faire…

• Électrocution

Exemplaire, la prévention des cas d’électrocution, à l’origine de 12 décès d’enfants de moins de 15 ans par an au début des années 1980 avant l’introduction des prises sécurisées, contre 2 décès par an aujourd’hui.

• Noyades en piscine

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?