Dénutrition

Stopper le cercle vicieux  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 21/11/2019
En France, 2 millions de personnes sont dénutries. Parmi les personnes âgées de plus de 70 ans vivant à domicile, 4 à 10 % sont atteintes de dénutrition. En institution, la prévalence de la dénutrition est de 15 à 38 % et à l'hôpital, de 50 à 70 %. Si ces taux restent stables depuis une trentaine d'années, des stratégies sont possibles pour les diminuer dans les années à venir.
Les CNO doivent fournir l'équivalent d'au moins 400 calories par jour

Les CNO doivent fournir l'équivalent d'au moins 400 calories par jour
Crédit photo : Phanie

En matière de dénutrition, le 4e Programme national nutrition santé (PNNS4) 2019-2023 fixe des objectifs ambitieux : une réduction minimale de 15 % pour les plus de 60 ans et de 30 % pour les plus de 80 ans. Et 20 % de malades dénutris en moins en sortie d'hospitalisation. « Pour atteindre ces objectifs, il faut sensibiliser la population, les tutelles, les politiques, les facultés de médecine, les patients, mais aussi, les professionnels de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte