Maintien à domicile

Aider le patient dans son parcours de vie

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 21/11/2019

Souhaité par le patient âgé, le maintien à domicile doit être privilégié, mais aussi, réévalué par le gériatre à intervalles réguliers. Chaque consultation est l'occasion de s'interroger sur sa pertinence.

Certains patients de plus de 80 ans vivent seuls et souhaitent continuer à rester chez eux

Certains patients de plus de 80 ans vivent seuls et souhaitent continuer à rester chez eux
Crédit photo : Phanie

Le choix du maintien à domicile d'une personne âgée repose sur une évaluation de son état de santé : comorbidités, handicaps moteurs, altération des fonctions cognitives, état dépressif… Mais aussi, sur les moyens matériels, financiers et humains (famille, voisins, aides à domicile…) dont elle dispose. Les situations pour lesquelles la question du maintien à domicile peut être remise en question sont multiples et hétérogènes. Mais la décision du gériatre ne doit pas être influencée par un jugement subjectif. « Certains patients âgés de plus de 80 ans vivent seuls.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?