Maintien à domicile

Aider le patient dans son parcours de vie

Par
Publié le 21/11/2019

Souhaité par le patient âgé, le maintien à domicile doit être privilégié, mais aussi, réévalué par le gériatre à intervalles réguliers. Chaque consultation est l'occasion de s'interroger sur sa pertinence.

Certains patients de plus de 80 ans vivent seuls et souhaitent continuer à rester chez eux

Certains patients de plus de 80 ans vivent seuls et souhaitent continuer à rester chez eux
Crédit photo : Phanie

Le choix du maintien à domicile d'une personne âgée repose sur une évaluation de son état de santé : comorbidités, handicaps moteurs, altération des fonctions cognitives, état dépressif… Mais aussi, sur les moyens matériels, financiers et humains (famille, voisins, aides à domicile…) dont elle dispose. Les situations pour lesquelles la question du maintien à domicile peut être remise en question sont multiples et hétérogènes. Mais la décision du gériatre ne doit pas être influencée par un jugement subjectif. « Certains patients âgés de plus de 80 ans vivent seuls.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)