Des résultats encourageants

L’immunothérapie orale spécifique dans les allergies alimentaires

Publié le 07/02/2012
- Mis à jour le 07/02/2012
1328580996321419_IMG_76915_HR.jpg

1328580996321419_IMG_76915_HR.jpg

1328580995321060_IMG_76822_HR.jpg

1328580995321060_IMG_76822_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

Qualité de vie

L’éviction définitive après diagnostic allergologique, prôné jusqu’alors n’a plus lieu d’être. Elle ne doit correspondre qu’à une période limitée, au-delà de laquelle il convient de substituer une immunothérapie orale spécifique aux allergènes alimentaires en cause. Cette méthode permet d’améliorer la qualité de vie de l’allergique et ouvre pour certains allergènes une perspective de tolérance ou même de guérison.

Tolérance digestive

Tolérance digestive physiologique aux protéines alimentaires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?