Contraception définitive

Le généraliste a un rôle fondamental  Abonné

Publié le 11/10/2011
1318295530287021_IMG_68567_HR.jpg

1318295530287021_IMG_68567_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

LÉGALISÉE depuis dix ans sous la terminologie de « stérilisation à visée contraceptive », la contraception définitive (CD) peut être réalisée par vasectomie, ligature des trompes sous cœlioscopie ou méthode Essure qui consiste à introduire un micro-implant dans les trompes par voie hystéroscopique. En France, en termes de nombre d’actes de CD, cette dernière a pris le pas sur la ligature des trompes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte