Dissection sous-muqueuse par voie endoscopique

Une autre technique pour les tumeurs superficielles du rectum  Abonné

Publié le 24/03/2011
1311759463239057_IMG_57109_HR.jpg

1311759463239057_IMG_57109_HR.jpg

EN FONCTION de leur aspect, de leur extension en surface et en profondeur, l’ablation des polypes colorectaux relève de trois techniques endoscopiques : polypectomie, mucosectomie et maintenant dissection sous-muqueuse. La dissection sous-muqueuse par voie endoscopique s’adresse aux tumeurs d’un diamètre compris entre 2 et 10 cm ne pouvant être enlevées par polypectomie. La tumeur doit respecter la musculeuse et l’envahissement en profondeur de la sous-muqueuse ne doit pas dépasser 1 000 µm pour le côlon, le risque de dissémination lymphatique étant trop élevé au-delà.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte