Reflux gastro-œsophagien IPP-dépendant

Le traitement médical et la chirurgie sont très efficaces  Abonné

Publié le 24/03/2011
1311759856239042_IMG_57107_HR.jpg

1311759856239042_IMG_57107_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

LES PATIENTS ayant un reflux gastro-œsophagien (RGO) et qui sont bien soulagés par un inhibiteur de la pompe à protons (IPP) demandent parfois s’il ne serait pas préférable d’opter pour un traitement chirurgical plutôt que de recevoir un traitement médical au long cours. De fait la chirurgie laparoscopique du reflux est aujourd’hui souvent proposée, mais l’efficacité de ces deux options est-elle comparable ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte