Mucosectomie colorectale et risque hémorragique

L’aspirine peut être poursuivi  Abonné

Publié le 20/03/2014

Les recommandations européennes de 2 011 sont en faveur de l’arrêt de l’acide acétylsalicylique (ASA) lors de diverses procédures endoscopiques interventionnelles à haut risque hémorragique, notamment les mucosectomies colorectales réalisées en cas de lésions adénomateuses. « Ceci pose un problème en pratique car de plus en plus de patients bénéficient d’une coloscopie avec traitement mini-invasif en raison du dépistage du cancer colorectal et qu’ils sont de plus en plus nombreux à être traités par antiagrégants plaquettaires », rappelle le Dr Geoffroy Vanbiervliet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte