Avant chirurgie bariatrique

Pas de place pour le ballon intra-gastrique  Abonné

Publié le 20/03/2014
1395281943506874_IMG_125418_HR.jpg

1395281943506874_IMG_125418_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Une étude prospective randomisée menée chez 115 patients ayant une obésité morbide montre que la mise en place d’un ballon intragastrique avant un by-pass n’a pas d’impact sur le poids à moyen terme et est grevée d’une morbidité péri-opératoire accrue.

Technique restrictive ancienne, la mise en place d’un ballon intra-gastrique dans le traitement de l’obésité a connu un regain d’intérêt à la fin des années 1990 avec le développement de modèles plus sûrs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte