Ne pas banaliser les douleurs

Une prise en charge multimodale  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 15/10/2019
La prise en charge de la douleur chez le sujet âgé se fonde sur des mesures médicamenteuses ou non, prenant en compte l'avis du patient et son environnement. Le but étant de soulager le patient et d'éviter une perte de fonction.
Certaines douleurs peuvent être soulagées par un antalgique, d’autres en nécessiteront plusieurs

Certaines douleurs peuvent être soulagées par un antalgique, d’autres en nécessiteront plusieurs
Crédit photo : Phanie

Les douleurs chroniques concernent quelque 40 à 75 % des personnes âgées vivant à leur domicile et près de 90 % de celles institutionnalisées. « Les plus de 85 ans se présentent 4 fois plus souvent aux urgences pour une plainte douloureuse que les sujets de 50 ans », rappelle le Dr Françoise Capriz (service de gérontologie clinique, hôpital Cimiez, Nice).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte