Face à une plainte cognitive ou un risque d'Alzheimer

Quels patients adresser pour un bilan spécialisé  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 14/10/2019
Mieux dépister les sujets les plus à risque de développer une maladie d'Alzheimer ou apparentée est un enjeu majeur face au vieillissement de la population. La mise en place d'une consultation de repérage vise à mieux détecter les sujets les plus à risque sans saturer les structures spécialisées.
Première étape, la consultation de repérage des troubles cognitifs

Première étape, la consultation de repérage des troubles cognitifs
Crédit photo : Phanie

Les médecins généralistes sont au cœur de la stratégie graduée de diagnostic des troubles cognitifs, développée par la Fédération des Centres mémoire de ressources et de recherche, le Collège de médecine générale et plusieurs sociétés savantes (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte