Un nouveau concept de vieillissement de la peau

La dermatoporose expose aux déchirures cutanées  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 14/10/2019

Le vieillissement s'accompagne de modifications cutanées qui aboutissent à une fragilité, source de déchirures, voire d'hématomes disséquants. Sécheresse et prurit sont aussi des symptômes fréquents.

Un risque accru de kératose actinique et de cancers cutanés

Un risque accru de kératose actinique et de cancers cutanés
Crédit photo : Phanie

Pendant longtemps, la distinction était faite entre le vieillissement cutané lié à des facteurs génétiques, à l'âge, à la carence estrogénique et aux facteurs environnementaux, comme l'exposition solaire et le tabagisme. Depuis, le concept de dermatoporose a émergé, par analogie avec l'ostéoporose. La dermatoporose découle de ces différents mécanismes physiopathologiques qui aboutissent à une fragilité cutanée, dont les conséquences sont notamment marquées par le risque de déchirures cutanées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte