Diabète de type  2, hypercholestérolémie

Optimiser le traitement dans le grand âge  Abonné

Par
Publié le 16/10/2020
La prise en charge du diabète chez le sujet très âgé demande une adaptation des objectifs et des modalités thérapeutiques. L’hypercholestérolémie ne doit pas être négligée, car le traitement réduit le risque cardiovasculaire mais aussi le déclin cognitif.
Au-delà de 75 ans  les données font encore défaut

Au-delà de 75 ans les données font encore défaut
Crédit photo : Phanie

Bien prescrire un traitement hypoglycémiant chez un sujet âgé diabétique impose une évaluation du diabète et du patient afin de définir des objectifs personnalisés. Le choix du traitement oral est plus limité que chez les plus jeunes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte