Revascularisations, dyslipidémies

Des recommandations sous l’angle du diabète  Abonné

Publié le 26/03/2012
1332724780334897_IMG_80301_HR.jpg

1332724780334897_IMG_80301_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Les objectifs thérapeutiques recommandés par la Société européenne de cardiologie (ESC) et la Société européenne d’athérosclérose (EAS) pour le LDL-cholestérol chez les patients à risque cardiovasculaire très élevé (maladie cardiovasculaires documentée, diabète de type 2, diabète de type 1 avec retentissement sur les organes cibles, maladie rénale chronique modérée à sévère, un seul de ces critères suffisant) sont un taux de LDL-c inférieur à 1,8 mol/L (< 70 mg/dL) et/ou une réduction de 50 % de ce taux, lorsque le niveau cible ne peut pas être atteint, ce à quoi il faut ajouter

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte