Prise en charge du diabétique coronarien

Des questions en débat  Abonné

Publié le 26/03/2012

Un certain nombre d’arguments plaident en faveur de l’hypothèse considérant l’hyperglycémie comme un facteur de risque cardiovasculaire. Les complications cardiovasculaires sont en effet devenues la première cause de décès des patients diabétiques, puisqu’elles sont responsables de plus de 50 % de la mortalité chez les diabétiques de type 2, comme l’ont montré SM Haffner et coll. (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte