Tension artérielle

Privilégier l’électronique  Abonné

Publié le 26/03/2012

La Société Française d’Hypertension artérielle (SFHTA) a émis, en novembre 2011, une liste extrêmement simple de dix recommandations pour les « mesures de la pression artérielle (PA) pour le diagnostic et le suivi du patient hypertendu ». Un des points essentiels, pour le Pr Xavier Girerd, est « de privilégier la mesure électronique de la PAS dans le cadre du diagnostic et du suivi, au cabinet médical et en ambulatoire ». Ceci souligne, selon lui, la confiance qui doit être portée aux appareils d’automesure.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte