Foie, surpoids et diabète

Des liens aussi génétiques  Abonné

Publié le 29/10/2015
Les décès hépatiques occupent désormais la douzième place aux États-Unis

Les décès hépatiques occupent désormais la douzième place aux États-Unis
Crédit photo : PHANIE

La maladie stéatique hépatique non alcoolique (NAFLD) recouvre une large gamme de colonisations du foie par les graisses, allant de la stéatose simple à la stéatohépatite non alcoolique (NASH), jusqu’à la cirrhose et même au carcinome hépatocellulaire lié au NAFLD (CHH). Elle majore à la fois : le risque de diabète de type 2, indépendamment de l’obésité (plus de 20 études prospectives) ; le risque d’obésité (12 études prospectives) ; le risque d’évolution vers la NASH et de fibrose (2) ; le risque d’hépatocarcinome hépatique (3).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte