Grossesse, HTA, pré-éclampsie

Un consensus d’experts  Abonné

Publié le 21/01/2016

Du fait de ses complications, l’hypertension artérielle (HTA) de la grossesse représente la première cause de morbimortalité maternelle et fœtale. En outre, ses conséquences à long terme sont de mieux en mieux précisées, qu’il s’agisse du risque de récidive lors d’une grossesse ultérieure ou du risque accru d’événements cardiovasculaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte