Valeur pronostique des céphalées

Un effet protecteur paradoxal  Abonné

Publié le 21/01/2016

Les céphalées sont un symptôme très fréquent au cours de l’hypertension artérielle (HTA). Dans la population générale, il existe un surrisque d’accident vasculaire cérébral chez les sujets ayant des migraines avec aura, mais la valeur pronostique des autres types de céphalées est toujours débattue.

D’où l’intérêt porté à une « étude menée sur la cohorte historique OLD HTA, mise en place à Lyon dans les années 1970 par les Prs Hugues Milon et Alain Froment », a rappelé le Dr Michael Serraille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte