Post-AVC

Première validation d’une valeur cible de LDL-cholestérol

Par
Dr François Diévart -
Publié le 05/12/2019

Chez les patients avec un antécédent d’AVC et une maladie athéroscléreuse, l’étude TST démontre qu’il est cliniquement bénéfique d’atteindre un taux de LDL-cholestérol (LDL-C) en dessous de 0,70 g/l, plutôt que de le laisser autour d’1 g/l. En validant pour la première fois l’intérêt d’atteindre une valeur cible de LDL-C, elle prouve que le LDL-C  est un facteur de risque et donc une cible thérapeutique, aussi dans le post-AVC.

Il est bénéfique d’abaisser le LDL-C en dessous de 0,70 g/l

Il est bénéfique d’abaisser le LDL-C en dessous de 0,70 g/l
Crédit photo : Phanie

Cela peut paraître un paradoxe, mais les cibles de LDL-C proposées dans les recommandations pour la prise en charge des dyslipidémies n’ont jamais été validées prospectivement. Elles sont proposées par extrapolation du niveau de LDL-C atteint dans des essais thérapeutiques, évaluant non pas des cibles de LDL-C mais des traitements hypolipémiants, par rapport à un placebo ou des soins usuels. 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?