Infarctus myocardique

Pensez aux jeunes  Abonné

Publié le 17/02/2014

«On a longtemps manqué de données nationales sur les infarctus myocardiques. Or le Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) suggère que l’on est autour de 60 000 cas/an - sans les morts subites - avec une tendance à la baisse excepté pour les jeunes femmes, souligne d’entrée le Pr Nicolas Danchin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte