Embolie pulmonaire

L’instabilité hémodynamique redéfinit  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/02/2020
Parmi les nouveautés des recommandations conjointes de l'ESC et de l'ERS sur l’embolie pulmonaire, on trouve une nouvelle définition de l’instabilité hémodynamique, des algorithmes pour le diagnostic en fonction du risque, des chapitres dédiés aux embolies associées à un cancer et à celles survenant en cours de grossesse.
Un traitement à vie par antivitamines K en cas de syndrome des antiphospholipides.

Un traitement à vie par antivitamines K en cas de syndrome des antiphospholipides.
Crédit photo : Phanie

Les experts de Société européenne de cardiologie (ESC) et de la Société européenne des maladies respiratoires (European respiratory society, ERS) proposent une nouvelle définition de l’instabilité hémodynamique, avec 3 critères : l’arrêt cardiaque, le choc obstructif et l’hypotension persistante.  De cette nouvelle définition, découlent de nouveaux algorithmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte