Syndromes coronaires chroniques

Les recommandations évoluent  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/02/2020
Nouvelle appellation, choix des examens diagnostiques, gestion des traitements… Les recommandations 2019 de la Société européenne de cardiologie pour la prise en charge des syndromes coronaires chroniques proposent plusieurs évolutions importantes.
L’épreuve d’effort sur un vélo est rétrogradée dans l'ordre d'importance des examens diagnostiques.

L’épreuve d’effort sur un vélo est rétrogradée dans l'ordre d'importance des examens diagnostiques.
Crédit photo : Phanie

En 2006, les recommandations de la Société européenne de cardiologie (ESC) portaient sur l’angor stable, en 2013 sur la maladie coronaire stable. En 2019, troisième changement de titre avec des recommandations sur les syndromes coronaires chroniques, afin de coller au plus près à l’histoire naturelle de la maladie, qui évolue sur un mode chronique entrecoupées de phases aigues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte