Fibrillation atriale non valvulaire

Quels anticoagulants chez les patients âgés ?  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/02/2020
Selon les données de l’étude observationnelle NAXOS, portant sur des patients âgés en fibrillation atriale non valvulaire, l’apixaban est supérieur aux AVK et au rivaroxaban sur les critères d’efficacité, de sécurité, et de mortalité totale, tandis qu’il est comparable au dabigatran.
Seulement 19% d'arrêts de traitement avec l’apixaban, contre 44 % sous AVK

Seulement 19% d'arrêts de traitement avec l’apixaban, contre 44 % sous AVK
Crédit photo : Phanie

Des premiers résultats de NAXOS, étude observationnelle sur l’efficacité et la sécurité d’utilisation des anticoagulants oraux directs (AOD) prescrits chez les patients en fibrillation atriale non valvulaire (FANV) avaient été présentés lors du dernier congrès de la Société européenne de cardiologie. Cette étude, qui collige les informations collectées par le système national des données de santé, a inclus un très grand nombre de patients, plus de 440 000, dont une part importante de sujets âgés, qui sont souvent exclus des études.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte