Prévention secondaire des AVC

Dépister la fibrillation atriale  Abonné

Publié le 14/05/2012

La fibrillation atriale (FA) est la première cause d’accident vasculaire cérébral (AVC) cardio-embolique : de 15 à 30 % des AVC sont liés à une FA, qui multiplie par cinq le risque d’AVC. Les AVC liés à une FA, révélateurs du trouble du rythme dans un quart des cas, sont plus sévères que ceux qui sont secondaires à une autre cause. Leur mortalité est accrue dès la première année et leur pronostic fonctionnel moins bon. Le taux de récidive est évalué à 12 % par an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte