Cancers pédiatriques

Optimiser le financement de la recherche  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 25/11/2019
Chaque année en Europe, 35 000 enfants et adolescents sont diagnostiqués d’un cancer et 6 000 en meurent. C’est la première cause de décès par maladie des enfants. Pour progresser dans ce domaine, un meilleur financement de la recherche, au niveau français et européen, est nécessaire.
80 % des enfants guérissent de leur cancer mais ils gardent souvent des séquelles à vie

80 % des enfants guérissent de leur cancer mais ils gardent souvent des séquelles à vie
Crédit photo : Phanie

Ces dernières années, la recherche sur les cancers pédiatriques a beaucoup évolué et les traitements innovants, tels que les CAR-T cells et l'immunothérapie, commencent à être étudiés. « Aujourd'hui, 80 % des enfants guérissent de leur cancer mais ils gardent souvent des séquelles à vie, que les nouveaux traitements pourraient, à l'avenir, permettre de diminuer. Ils doivent y avoir accès, au même titre que les adultes », souligne Patricia Blanc, présidente et cofondatrice de l'association « Imagine for Margo ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte