Médicaments innovants

Des pistes pour mieux financer  Abonné

Par
Antoine Dalat -
Publié le 25/11/2019
Face au développement de thérapies de plus en plus ciblées et onéreuses, fixer le prix d’un médicament est devenu un équilibre délicat à trouver : il doit permettre un accès éthique, préserver la soutenabilité budgétaire de notre système de santé et permettre d’inciter à l’innovation. L’Institut Montaigne établit un diagnostic et prescrit son ordonnance à travers son rapport Médicaments innovants : prévenir pour mieux guérir.
Les cancers sont le 3e poste de dépenses de l’Assurance maladie

Les cancers sont le 3e poste de dépenses de l’Assurance maladie
Crédit photo : Phanie

Le financement optimal des médicaments innovants a fait l’objet d’un rapport rendu public en septembre dernier par l’Institut Montaigne. « Nous sommes partis du constat que l’innovation thérapeutique avait changé de nature. Le XXIe siècle a lancé le virage des médicaments biologiques et des thérapies géniques. Ces traitements, dispensés majoritairement à l’hôpital, visent des maladies de plus en plus précises et des populations de plus en plus réduites », indique Laure Millet, chargée d’études santé à l’Institut Montaigne. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte