La douleur, plus qu’un symptôme

Les échelles d’évaluation, pierre angulaire de la lutte contre la douleur

Publié le 27/03/2014
1397036732506809_IMG_126070_HR.jpg

1397036732506809_IMG_126070_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Le ressenti douloureux au cours d’une maladie est le résultat d’une composante sensorielle, émotionnelle et cognitive. C’est pourquoi les spécialistes de la douleur recommandent une prise en charge pluridisciplinaire pour ce symptôme, qui est plus à considérer comme une maladie à part entière.

Des outils simples et peu consommateurs de temps

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?