Céphalées postcoïtales

Éliminer une cause organique

Publié le 27/03/2014

Au fil des années, la définition des céphalées postcoïtales a évolué. La toute récente classification officielle de l’International Headache Society (IHS) ne fait plus le distinguo entre céphalées pré-orgasmiques et orgasmiques. Les céphalées coïtales représentent maintenant une seule et même entité avec des présentations cliniques variables.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?