Douleur feinte

Un ordinateur plus habile que l’homme

Publié le 27/03/2014

De plus en plus, les ordinateurs prennent le pas sur l’humain. Un des derniers exemples dans le monde des sciences et de l’humain est celui d’un nouvel ordinateur capable de détecter de façon supérieure à l’homme, les émotions. Des chercheurs de l’Université de San Diego et de Toronto au Canada montrent que ce nouveau système est capable de suivre la dynamique des émotions sur le visage, et peut distinguer la douleur feinte de la douleur réelle avec 85 % de sensibilité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?