Aide au sevrage tabagique

La HAS mise sur les consultations dédiées et l’accompagnement psychologique  Abonné

Publié le 03/02/2014
1391425713493340_IMG_121403_HR.jpg

1391425713493340_IMG_121403_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Les nouvelles recommandations de la HAS font des professionnels de santé, et en particulier les médecins généralistes, des partenaires privilégiés dans l’accompagnement des patients qui souhaitent arrêter de fumer. Près de 97 % des fumeurs n’arrivent pas à arrêter sans aide.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte