Une proposition qui divise le corps médical

Hollande plaide pour la généralisation du tiers payant  Abonné

Publié le 15/03/2012
1331778037332570_IMG_79650_HR.jpg

1331778037332570_IMG_79650_HR.jpg

EN DÉPLACEMENT dans la Drôme, à la rencontre de soignants, François Hollande a repris l’initiative sur le terrain de la santé. Il y a quelques semaines, il affichait son intention de limiter les dépassements d’honoraires « spécialité par spécialité, région par région ». À Romans, le candidat socialiste a plaidé pour la généralisation du tiers payant chez les médecins de secteur I, la dispense d’avance de frais (du moins la part Sécu) étant selon lui une des solutions pour réduire les renoncements aux soins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte